LES VILLES D'ASBESTOS ET DE DANVILLE CONTINUERONT DE COLLABORER SANS SE REGROUPER

LES VILLES D'ASBESTOS ET DE DANVILLE
CONTINUERONT DE COLLABORER SANS SE REGROUPER

Asbestos, le 21 novembre 2019 - II y a quelques mois, les villes d'Asbestos et de Danville annoncaient qu'elles evalueraient la possibilite de se regrouper a l'aide d'une etude d'opportunite realisee par le Ministere des Affaires municipales et de l' habitation (MAMH). Apres s'etre longuement penche sur les conclusions de cette etude preliminaire, le comite de travail reunissant les conseils municipaux des deux municipalites a finalement tranche en faveur de collaborations intermunicipales, l'idee de regroupement n'etant pas retenue, pour ('instant.

Parmi les aspects ayant merle a cette decision, on peut noter qu'apres avoir explore plusieurs pistes de solutions, il est difficile a ce stade-ci d'etablir un systeme de taxation harmonise entre les deux municipalites en ce qui concerne Ies commerces et les industries. Les demarches des deux conseils ont alors plutot evolue vers des ententes de collaborations.

« Lorsque nous avons annonce que nous allions explorer la possibilite de regroupement, it etait clair que les citoyens seraient impliques dans le processus. Nous avons d'ailleurs tenu des rencontres d'information afin d'entendre leurs preoccupations et questions. Toutefois, nous avions aussi precise qu'un referendum aurait lieu uniquement si les deux conseils municipaux jugeaient qu'un regroupement aurait ete favorable. Comme ce n'est pas le cas, it n'y aura pas de vote », explique le moire de Danville, Michel Plourde.

Les villes d'Asbestos et de Danville continueront donc a collaborer etroitement, elles qui ont notamment des ententes concernant le traitement des eaux et la voirie et qui partagent egalement une ressource dans leur corporation de developpement socioeconomique respective.

« L'etude realisee et les reflexions entamees par le comite de travail auront permis de savoir quelles ententes intermunicipales sont possibles. Nous allons donc pouvoir analyser ces nouvelles pistes dans l'avenir afin de creer des collaborations optimales pour Asbestos et Danville », souligne le moire d'Asbestos, Hugues Grimard.

Etant donne que les travaux de realisation de ('etude avec le MAMH n'ont pas mene a la decision d'un regroupement, ('etude ne pourra pas etre completee ni etre rendue publique. Les citoyens ayant des interrogations sont toutefois invites a communiquer avec leur hotel de ville respectif afin de s'adresser a une personne-ressource qui pourra les eclairer.

- 30 -

Source :

Stephanie Girard

Chargee de communication

Ville d'Asbestos

819 879-7171, poste 3230

communication@ville.asbestos.Qc.ca

Josee Vendette
Directrice generale
Ville de Danville

819 839-2771 poste 23 direction@danville.ca

 

Fichier(s) attaché(s):